GICAM

Service aux adhérents
Camair-Co vole aux côtés du GICAM

<span style='color:#aaaaaa'><small>Service aux adhérents</small></span><br/> Camair-Co vole aux côtés du GICAM
décembre 22
16:49 2017

La 125ème assemblée générale du GICAM s’est tenue ce jeudi, 21 décembre 2017 au siège du Groupement. La toute première organisée par la nouvelle équipe dirigeante portée à la tête du GICAM le 29 juin 2017.
Etat de l’économie, action du Groupement sur la période juillet – décembre 2017, principales préoccupations de l’heure, situation financière du Groupement. Tels étaient les points abordés par le président du GICAM dans son rapport moral.

L’assemblée générale a également été l’occasion pour Célestin Tawamba de présenter quelques projets en cours, notamment : le groupe de travail sur la fiscalité dont la présidente, Laure Kemmogne, a présenté les missions ; le Livre blanc de l’économie camerounaise qui sera publié en janvier 2018, ainsi que l’a annoncé Emmanuel de Tailly, 2ème vice-président du GICAM qui mène ce projet ; l’audit institutionnel et organisationnel du Groupement ; la refondation des services du GICAM.

L’invité spécial de cette rencontre était Ernest Dikoum, directeur général de Camair-Co qui a présenté le rôle de la compagnie d’aviation dans l’économie camerounaise. Notons que la restructuration de l’entreprise se poursuit sereinement et que les perspectives portent sur la desserte interne de huit régions et sur l’ouverture de lignes internationales (Belgique, Londres, Paris –réouverture- et Washington.

A la suite de son intervention, un protocole d’accord a été signé entre le GICAM et Camair-Co. Cet accord prévoit que la compagne aérienne fournisse des billets à tarifs réduits sur ses lignes aux dirigeants et employés du Groupement ainsi qu’à ceux ses entreprises membres. Une remise de 10% sera appliquée sur tous les billets d’avion émis au bénéfice des dirigeants et personnel du GICAM ainsi qu’à celui des employés des membres en mission officielle. Cette remise sera calculée sur le tarif le plus bas disponible.

La signature de cet accord rentre en droite ligne avec l’un des volets du programme du nouveau Conseil exécutif qui vise à accompagner les entreprises membres via une diversification des types de services offerts par le GICAM (GICAM de services).

Une seconde convention a été signée, cette fois avec l’Agence Française de Développement (AFD) dans le cadre du projet SUNREF (Sustainable Use of Natural Ressources and Energy Finance). Ce projet, développé par l’AFD, a pour but d « accompagner les investissements des entreprises dans les domaines des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique », ainsi que l’a rappelé Célestin Tawamba. Dans le cadre de cette convention, une ligne de crédit de 30 millions d’euros (environ 20milliards de francs CFA) a été ouverte et une subvention d’1,5 million d’euros (environ 755,5 milliards de francs CFA » pour le volet assistance technique sera apportée sur une période de 3 ans (2019-2021).

Une autre grande annonce aura été le nouveau nom de la salle de conférences du GICAM, qui sera désormais appelée « Salle de conférences André Siaka », en guise de reconnaissance envers ce président mythique du GICAM qui a su mettre ses « grandes qualités de visionnaire, de leader, de stratège et de compétence reconnues de tous au service d’une vision patronale moderne ».

Pour finir, relevons également l’intervention de Bernard Beyokol, membre du Comité permanent du Centre d’arbitrage du GICAM, qui a présenté les objectifs, le fonctionnement et l’intérêt de recourir à l’arbitrage.


Articles Liés

0 Commentaire

Aucun commentaire enregistré

Aucun commentaire pour le moment, voulez-vous en ajouter?

Ecrire un commentaire

Ecrire un commentaire