Formation professionnelleLe projet CFM-CFPS entre dans sa phase d’exécution

Le projet CFM-CFPS entre dans sa phase d’exécution

Le Délégué Régional du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle (MINEFOP) a présidé, ce lundi, 07 mai 2018, au siège du GICAM, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de formation des formateurs des Centres de formation aux métiers (CFM) et des Centres de formation professionnelle sectoriels (CFPS). Le GICAM était représenté par son secrétaire exécutif, Alain Blaise Batongue.

 

Ainsi que précisé par ce dernier dans son discours, les Centres de formation professionnelle sectoriels sont dédiés à la formation initiale et continue des professionnels des secteurs de la Maintenance industrielle, de l’Agro-alimentaire et Transport-Logistique. Les CFM, quant à eux, proposeront des formations en Soudure, Electricité, Qualité-Hygiène-Sécurité et Environnement (QHSE).

 

Le Délégué Régional du MINEFOP a, quant à lui, précisé que « ce cadre de formation permettra de créer une synergie en termes de mobilisation, de sensibilisation voire de crédibilité des CFPS et CFM, mais aussi, de donner une meilleure visibilité aux reformes engagées par le MINEFOP en collaboration avec partenaires techniques et financiers».

 

Après de nombreuses visites d’entreprise effectuées en 2016, au cours desquelles ces dernières ont fait part de leurs besoins en formation professionnelle, le GICAM a abrité une série d’ateliers d’élaboration de modules et référentiels de formation auxquels ont pris part des responsables dont la plupart font partie des formateurs sélectionnés.

 

Pendant  huit  jours, du 07 au 15 mai 2018, une trentaine de professionnels (hommes et femmes)  triés sur le volet seront formés à l’approche par compétences en formation continue. Les travaux de restitution de cet atelier se tiendront le mercredi, 16 mai 2018 au siège du GICAM, sous la présidence effective du ministre de la Formation professionnelle et en présence de l’ambassadeur de France au Cameroun et du président du GICAM.

 

Le projet de création des CFPS rentre dans le cadre du 2ème Contrat de désendettement et de développement (C2D) qui prévoit un appui significatif à la formation professionnelle. Le GICAM, organisation représentative du secteur privé, a été sollicité par le ministère de la Formation professionnelle (MINEFOP) afin d’associer les entreprises au montage, au pilotage et à la gestion des Centres. A cet effet, une convention de partenariat entre les deux institutions a été signée en octobre 2012. Une assistance technique internationale est apportée au projet via l’Agence française de développement (AFD).

 

 

imageimageimageimageimage