Revue de presse

Mardi, 18 Septembre 2018

ECONOMIE

-Filière cacao : 56 milliards de pertes enregistrés

Les effets négatifs de l’insécurité dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest se ressentent au niveau des recettes de l’exportation du cacao et du café. Près de 56 milliards de francs CFA de pertes ont été enregistrées dans ce domaine, révèle le GICAM dans son rapport intitulé « Insécurité dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest : conséquences économiques et impacts sur l’activité des entreprises ». (Le Quotidien de l’Economie, Le Jour)

-Financement : 55 milliards pour les filières clés de l’élevage

Le Conseil d’administration du groupe de la Banque Africaine de Développement (BAD) a approuvé, le 12 septembre 2018, un financement de peu plus de 55 milliards de francs CFA en faveur du gouvernement camerounais, dans le cadre de l’appui à la modernisation de la production de la viande de boeuf, de porc et de poisson. Le projet qui sera implémenté grâce à ce financement vise à élever les normes et la compétitivité dans des filières clés de l’élevage, telles que l’amélioration génétique, l’alimentation, l’abattage, la transformation, la conservation et le transport. (Investir au Cameroun, Cameroon tribune)

-Monétique : L’inventeur du Cardiopad se lance dans les cartes à puces

L’ingénieur Arthur Zang, inventeur du Cardiopad -la première tablette médicale africaine- a signé, le 17 septembre 2018 à Yaoundé, une convention de partenariat avec la Campost - l’entreprise postale publique-, en vue de l’exploitation de la Zcard, une carte à puce permettant d’effectuer des paiements grâce à des terminaux électroniques. Cette convention consacre le lancement officiel de ce projet que l’inventeur du Cardiopad peaufine depuis 2016. Arthur Zang annonçait, à cette époque, que la Zng Smart Card Factory, l’entreprise créée à cet effet, permettrait la création de 150 emplois directs. (Investir au Cameroun)

-Proposition : Vers une augmentation des salaires des fonctionnaires

C’est dans une correspondance d’Elisabeth Huybens, directrice des Opérations de la Banque Mondiale au Cameroun, adressée le 14 septembre 2018 au ministre de la Fonction publique que l’on apprend que le Gouvernement a préparé des textes depuis le 07 août 2018, relativement à une « valorisation salariale des agents publics ». Dans sa correspondance, Elisabeth Huybens indique au ministre qu’elle a formulé des commentaires sur deux arrêtés, notamment : « l’arrêté relatif à la création des comités et groupes de travail et l’arrêté portant création, organisation et fonctionnement du comité interministériel chargé de la valorisation salariale des agents publics ». (Investir au Cameroun, Le Quotidien de l’Economie)

-Exploration : Encore un an pour Tower Resources au Cameroun

L’explorateur pétro-gazier britannique, Tower Resources, a annoncé le 17 septembre 2018, avoir été informé par le gouvernement camerounais de la prorogation an de son permis d’exploration sur le bloc Thali. « Le ministre a informé l’entreprise, le 14 septembre, qu’il a autorisé de prolonger d’un an la licence Thali […] sous réserve de la signature du contrat de forage et d’exécution des travaux du puits déterminé dans un délai de trois mois », précise un communiqué officiel publié par l’opérateur pétro-gazier. (Investir au Cameroun)

SOCIETE

-Crise anglophone : Plus de 160 membres des forces de sécurité tués

Selon Amnesty international, en deux ans, plus de 160 membres des forces de sécurité ont été exécutés par les séparatistes. L’ONG ajoute que depuis le début de cette année, environ 400 civils ont été tués par les forces de sécurité ou par les sécessionnistes armés. Plus de 260 «incidents sécuritaires» (affrontements, enlèvements, homicides, destruction de logement) ont été recensés. (Le Messager, La Nouvelle Expression, Cameroon info.net)

-Environnement : Une journée sans voiture à Douala

Baptisée «Rue pour tous», ce projet porté par l’initiative Mobilise Your City, elle-même une création de la COP 21 en 2015 à Paris, vise à promouvoir une mobilité douce, intégrer les modes innovants dans la planification des transports urbains, sensibiliser la gouvernance des mobilités. (La Nouvelle Expression, Le Quotidien de l’Economie)

-Droits d’auteur : Les artistes en colère à Yaoundé

Des artistes ont manifesté hier devant les services du Premier Ministre, réclamant le versement de leurs droits d’auteur. Réunis au sein du collectif « Debout pour nos droits », ils sont déterminés à obtenir une meilleure considération de leur métier au Cameroun. Ils se plaignent, notamment, de n’avoir pas perçu leurs droits d’auteur, depuis une dizaine d’années pour certains. (La Nouvelle Expression, Le Messager, Le Jour)

POLITIQUE

-Présidentielle 2018 : ELECAM annonce des mesures sécuritaires

Des centaines d’élèves officiers seront déployés dès le 25 septembre prochain à travers le territoire national pour assurer la sécurité des acteurs du scrutin du 07 octobre prochain. Sur le point de la crise anglophone, le Secrétariat d’Etat à la Défense et ELECAM ont adopté les mesures prises récemment par le ministre de l’Administration territoriale pour garantir la tenue du scrutin malgré le climat de tension qui prévaut dans les régions concernées. Une solution pas forcément du goût de certains partis politiques, qui n’ont pas manqué de s’en offusquer.(Cameroon tribune, CRTV)