Revue de presse

Mercredi, 14 Novembre 2018

ECONOMIE

-Valeurs mobilières : La CAA et le GICAM en négociation

Le 09 novembre dernier, le directeur général de la Caisse Autonome d’Amortissement (CAA) a rencontré les membres du GICAM au sujet du processus de dématérialisation des valeurs mobilières des entreprises. Les parties ont longuement échangé sur les modalités tarifaires les plus adéquates pour les entreprises. (www.legicam.cm)

-Finances publiques : Quand la dette du Cameroun inquiète

La Chambre des comptes vient de rendre public son rapport 2017 sur la gestion des finances publiques. Selon l’institution de contrôle de la dépense publique, le Cameroun s’endetterait pour payer d’autres dettes. Plus grave encore, le stock de la dette a atteint le double des recettes publiques. (Le jour)

-Conjoncture : Hausse de la croissance au premier semestre 2018

Selon les analyses de l’Institut National de la Statistique (INS), à fin juin 2018, l’activité économique a augmenté de 3,9%, comparé à la performance enregistrée au cours de la même période en 2017. Cette vigueur de la croissance économique est essentiellement le fait des secteurs primaire et tertiaire. Dans le secteur primaire, l’activité s’est accrue de 4,6% par rapport à la même période en 2017, grâce à la bonne tenue des activités sylvicoles, de l’agriculture vivrière et de l’élevage, qui a permis d’annihiler les effets du déclin observé dans l’agriculture d’exportation (bananes, café, cacao, etc.).

-Entreprise : De nouveaux partenaires pour la CDC

Le Gouvernement a signé, le 09 novembre 2018 à Yaoundé, deux accords de partenariat avec la société française Tyllium et la canadienne ITD International. Ces accords ont trait à la fourniture des intrants et des engins à la Cameroon Development Corporation qui exploite des bananeraies et des plantations d’hévéa dans les régions du Sud-Ouest et du Littoral du Cameroun. Les partenariats intègrent également la régénération des plantations, les formations et les recyclages du personnel. (Cameroon tribune, CRTV, Mutations, Le Jour)

-Finances publiques: Les recettes fiscales 2017 en hausse

Un projet de loi de règlement du Cameroun pour l’exercice 2017 a été déposé à l’Assemblée nationale. Il fait apparaître, relativement au budget de l’Etat pour l’exercice 2017, des encaissements d’un montant total de 4 529 703 498 000 francs CFA, soit un taux de réalisation de 103,56 % par rapport aux prévisions (4 373 800 000 000 de francs CFA). Cette performance se justifie par une bonne mobilisation des recettes fiscales avec un taux de réalisation de 99,63 %, ainsi qu’un dépassement des emprunts issus de la coopération internationale (113,62 %), en raison des appuis budgétaires reçus des partenaires dans le cadre du Programme économique avec le Fonds Monétaire International. (Cameroon tribune, CRTV, Le Quotidien de l’Economie…)

-Infrastructures: la construction du barrage de Nachtigal démarre en décembre

Les travaux de construction du barrage de Nachtigal, sur le fleuve Sanaga, vont débuter avant la fin de l’année en cours. Le projet consiste en la conception, la construction et l’exploitation d’un barrage et d’une usine hydroélectrique de 420 MW (7 turbines de 60 MW) pendant 35 ans. Il comprend aussi la construction d’une ligne d’évacuation de 50 km en technique 225 kV jusqu’à Nyom. D’un coût de 723 milliards de F CFA, ce projet est financé à 24 % par des capitaux propres et à 76% par des emprunts extérieurs. (Mutations, Le Jour, CRTV)

-ECMR 2018-2023 : Plus de 200 milliards récoltés

Le 09 novembre 2018, au bout de deux semaines de souscription, l’emprunt obligataire 2018-2023 de l’Etat du Cameroun, d’un montant de 150 milliards de francs CFA et assorti d’un taux d’intérêt annuel de 5,6%, a été clôturé avec succès. Dans le détail, l’opération a même été sursouscrite, puisque l’offre finale des différents investisseurs a franchi la barre de 200 milliards de francs CFA. (Investir au Cameroun)

-FEC : Le Cameroun obtient 85 milliards de francs CFA

La mission du Fonds Monétaire International (FMI) conduite au Cameroun par Corinne Delechat, dans le cadre de la 3ème revue du programme « Facilité élargie de crédit », vient de s’achever à Yaoundé. La représentante du FMI a jugée cette troisième revue « satisfaisante », le Cameroun connaissant une reprise graduelle de la croissance avec 3,8% projetés en 2018 et une maîtrise de l’inflation. « Cela permettra un décaissement de 46 milliards FCFA [et non 60 milliards comme indiqué au début de la mission] au terme de cette troisième revue. Cela fera un montant cumulé des appuis de 85 milliards FCFA pour l’année 2018 et 245 milliards FCFA depuis le début du programme économique en juin 2017», a déclaré Corinne Delechat.(Le Quotidien de l’Economie)

SOCIETE

-Livre à scandale de 5eme : Le module controversé retiré

La page de la polémique autour du livre de sciences de la classe de 5ème,«L’excellence en sciences », est définitivement tournée. Dans un communiqué signé du président du Conseil national d’agrément des matériels scolaires et des matériels didactiques, on apprend que « suite à une instruction de Mme le ministre des Enseignements secondaires datée du 17 septembre 2018, il a été demandé à l’éditeur de « L’excellence en sciences » classe de 5 ème de le retirer du marché et de procéder à une nouvelle édition excluant le module IV intitulé « Éducation à la santé: santé de la reproduction » ». (Cameroon tribune)

-Crise anglophone: 13 milliards pour les communes victims

13 milliards de francs CFA. C’est la somme que devrait se partager toutes les communes en proie à l’insécurité, notamment dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. Il s’agit là d’une dotation du FEICOM. (Le Quotidien de l’Economie)

-Enseignement supérieur : Recrutement annoncé de 2000 enseignants

2000 enseignants du supérieur seront recrutés à la fonction publique. L’annonce est du secrétaire général à la présidence de la République, qui répercute là une instruction du chef de l’Etat. Peuvent faire acte de candidature, les titulaires de doctorat ou de PHD. (Cameroon tribune, Mutations, CRTV, Le Jour)

-Titre de séjour : La Corée du Sud durcit les conditions

La Corée du Sud a durci les conditions de renouvellement des titres de séjour des Camerounais. Raison pour laquelle l'ambassade du Cameroun à Tokyo (Japon), ayant compétence en Corée du Sud, a effectué une mission consulaire à Séoul du 01er au 03 novembre 2018. (Investir au Cameroun)

SPORT

-CAN 2019: La mission d’inspection à l’oeuvre

La 4ème mission d’inspection de la CAF s’est ouverte dimanche dernier, avec pour objectif d’évaluer définitivement les efforts du Cameroun pour préparer la Coupe d’Afrique des Nations de football 2019. La délégation a visité hier le stade Paul Biya, à Olembé. Elle se rendra ensuite à Garoua dans le Nord, puis à Bafoussam dans l’Ouest et terminera son périple à Douala dans la région du Littoral. (Le Messager, La Nouvelle Expression, Cameroon info.net)

-Can de handball féminin 2020 : Le Cameroun candidat à l’organisation

Paul Biya vient de marquer son accord pour que la Coupe d’Afrique des Nations de handball féminin se tienne au Cameroun en 2020. Le pays avait jusqu’au 10 novembre pour adresser à la Confédération Africaine de Handball sa lettre d’accord. La sélection féminine du Cameroun a quitté le Cameroun vendredi dernier en direction de la Côte d’Ivoire. Les joueuses y effectueront un stage d’acclimatation avant de mettre le cap sur le Ghana pour prendre part à la phase finale de la CAN féminine 2018. (Cameroon info.net, Cameroon tribune)

-CAN 2019 : Les Lions indomptables en stage au Maroc

Les Lions Indomptables sont en stage au Maroc depuis lundi dernier, pour préparer le match du 16 novembre 2018 contre les Lions de l’Atlas (équipe de football du Maroc) comptant pour la 5ème journée des éliminatoires de la CAN 2019. Parmi les joueurs qui ont déjà répondu présent dans la tanière des champions d’Afrique au Maroc, nommonsJean Armel Kana Biyik. (Cameroon info net)

-Lutte contre le SIDA : La jeune fille au coeur de la sensibilisation

« Protéger la jeune fille » est le thème retenu pour cette 3ème édition du mois camerounais de lutte contre le SIDA et la 31ème journée mondiale de lutte contre le SIDA. Le chef-lieu de la région de l'Est a été choisi pour le lancement officiel des activités au Cameroun. (Cameroon tribune)

-Presbyterian Secondary School (PSS) : 03 autres otages libérés

Sur 04 otages qui restaient en captivité après un enlèvement massif à la Presbyterian Secondary School (PSS) de Bamenda, « 03 ont été libérés lundi », a affirmé un responsable administratif de la région, confirmant une information obtenue auprès d'une source proche de cet établissement. L'encadreur libéré est la directrice de la PSS, qui avait été enlevée en même temps que ses élèves. Le 05 novembre, 83 personnes -des élèves pour la plupart- avaient été kidnappées au PSS. Deux jours après, les autorités avaient annoncé la libération de 79 élèves en précisant que quatre personnes restaient en captivité. (Le Messager, Mutations)