GICAM

Les dates qui ont marqué la vie du groupement

12 juin 1957 : création à Douala du « Groupement Interprofessionnel pour l’Etude et la Coordination des Intérêts Economiques», né de la volonté des pères fondateurs de mettre sur pied un organisme de réflexion et de concertation avec les pouvoirs publics.

1961 : ouverture d’une délégation à Yaoundé, afin de rapprocher le Groupement de l’Administration pour mieux défendre les intérêts des membres.

1969 : installation du secrétaire général à Yaoundé. La délégation de Yaoundé est alors transformée en secrétariat général, Douala devenant une délégation.
10 novembre 1992 : changement de dénomination. Dans le souci d’assurer une meilleure représentation du patronat camerounais, l’organisation devient : « Groupement Inter-Patronal du Cameroun ».

28 octobre 1993 : réaménagement des statuts, notamment aux fins d’accroître la représentativité des instances décisionnelles et du Groupement en général. Les secteurs d’activité sont définis, la taille du Bureau est élargie à 18 membres, la représentation du Groupement dans les provinces est prévue, le logo est modifié et un poste de président d’honneur est créé.

2 juin 1995 : nouvelles modifications statutaires visant à une mise en conformité avec l’action quotidienne du GICAM : le Comité de direction est supprimé et ses prérogatives transférées au Bureau, dont la durée du mandat passe de 2 à 3 ans.

Par ailleurs, la composition du Bureau est élargie à 24 membres, dont le tiers représente obligatoirement des syndicats et associations professionnelles.

5 juin 1995 : participation du GICAM pour la première fois à la Conférence Internationale du Travail à Genève.

31 octobre 1996 : parution du premier Bulletin du GICAM, publication à périodicité trimestrielle et diffusée à l’ensemble des membres du Groupement, aux représentations diplomatiques et hauts responsables du secteur privé, de la société civile et de l’Administration.

30 mai 1997 : l’assemblée générale décide de la création d’un centre d’arbitrage au sein du groupement et modifie les statuts en conséquence.

2003 : inauguration du siège du GICAM à Bonanjo (Douala).

2004 : création de la Cellule de lutte contre le commerce Illicite.

2005 : mise en place du Business Advisory Services (BAS).

24-30 mai 2008 : 1ère édition des Journées de l’Entreprise (JDE).

30 mai – 1er juin 2012 : 1ères assises des Universités du GICAM.

26 février 2014 : dédicace du livre « 100 Propositions pour l’émergence du Cameroun»

26 mars 2014 : l’assemblée générale vote pour un réaménagement des statuts portant notamment sur l’implication de la diaspora entrepreneuriale, la révision de la durée du mandat du Conseil exécutif (qui passe de 3 à 5 ans), l’ajustement des dates de tenue des assemblées générales et l’introduction d’une flexibilité dans la composition du Conseil exécutif.