Covid-19Emmanuel de TAILLY, invité spécial de « Investir au Cameroun »

Emmanuel de TAILLY, invité spécial de « Investir au Cameroun »

Investir au Cameroun est un mensuel international à la réputation aujourd’hui établie qui se veut « une photographie de l’économie camerounaise », et qui réalise à chacune de ses parutions, un dossier sur une thématique économique majeure.

En avril dernier, au lendemain de l’entrée fracassante de la pandémie du COVID au Cameroun, le magazine avait réalisé un dossier qui répondait à la question : Comment les différents acteurs (Gouvernement, secteur privé, populations) réagissent-ils à ce phénomène autant inattendu que dévastateur ?

Après avoir pris connaissance du rapport d’impact du COVID19 produit par le GICAM, et des 19 mesures du Gouvernement pour accompagner l’économie camerounaise, rendues publiques le 30 avril, le journal s’est donné presqu’un mois d’observation générale du marché avant de repartir vers les mêmes acteurs pour évaluer concrètement les premiers impacts.

Ont ainsi été approchés, pour des évaluations sectorielles : le secteur des oléagineux, celui de l’hôtellerie et de la restauration, celui de l’événementiel, etc.

Mais il fallait au journal un grand témoin, un acteur qui peut avoir autorité et balayer de manière panoramique cette situation globale. Le choix a été porté sur Emmanuel de TAILLY, Directeur Général de la SABC, société dont l’activité est transversale et irradie plusieurs secteurs en même temps : production de bière, de jus de fruits et d’eau, mais aussi transport et logistique, fournisseurs d’intrants, petits et grands distributeurs, débits de boissons, consommateurs… Autant dire une activité dont le reflet a un impact sur l’ensemble de l’économie camerounaise.

Quel est le regard global de Emmanuel de TAILLY sur les premiers impacts et sur l’économie camerounaise ? Peut-on échanger avec le DG SABC sans évoquer quelques sujets transversaux qui lui sont chevillés au corps comme la fiscalité ou la RSE ?

Nous vous proposons, à travers cette interview dense et intense sur 5 pages, ce regard lucide sur la situation économique du Cameroun…

Les deux versions vous sont présentées ici: en anglais et en français.

 

 _______________________________________________________________________________________________


Business in Cameroon is an international monthly magazine with an established reputation that aims to be "a picture of the Cameroonian economy", and which produces a dossier on a major economic theme each time it is published.

Last April, the day after the smashing entry of the COVID pandemic in Cameroon, the magazine had produced a dossier that answered the question: How do the actors (Government, private sector, populations) react to this unexpected and devastating phenomenon?

After having read the COVID19 impact report produced by GICAM, and the 19 measures of the Government to support the Cameroonian economy, made public on April 30th, the newspaper gave itself almost a month of general observation of the market before going back to the same actors to concretely assess the first impacts.

The following were therefore approached for sectoral assessments: the oilseeds sector, the hotel and restaurant industry, events, etc.

But the newspaper needed a major witness, an actor who can have authority and brush in a panoramic way this global situation. Emmanuel de TAILLY, Managing Director of SABC, was chosen. SABC, a company whose activity is transversal and radiates several sectors at the same time: production of beer, fruit juice, and water, but also transport and logistics, input suppliers, small and major distributors, consumers ... we might as well say, an activity which has an impact on the entire Cameroonian economy.

What is Emmanuel de TAILLY's global outlook on the first impacts and the Cameroonian economy? Can we talk to the Managing Director of SABC without mentioning a few cross-cutting issues that are pegged to him like taxation or CSR?

We offer you, through this dense and intense interview on 5 pages, this lucid look at the economic situation of Cameroon…

The two versions are presented to you here: in English and French.