EconomieLe Livre Blanc du GICAM à l’université de Dschang

Le Livre Blanc du GICAM à l’université de Dschang

La salle de spectacles de l’Université de Dschang a accueilli le jeudi 08 avril 2021, la 1ère étape de la série de présentations du Livre Blanc du GICAM au monde universitaire. Co-présidée par Prof TSAFACK NANFOSSO, Recteur de l’Université de Dschang et M. Célestin TAWAMBA, Président du GICAM, la rencontre a connu la participation d’une importante délégation du GICAM, des membres du Conseil Rectoral de l’Université de Dschang, et d’un important parterre d’enseignants et d’étudiants de cette institution universitaire.

Dans son mot de bienvenue, le Recteur de l’Université de Dschang a indiqué que le GICAM et l’Uds sont deux institutions qui se sont déjà rencontrées à plusieurs reprises et continuent d’entretenir une grande proximité sur des sujets tels que la professionnalisation des enseignements. 

Lui succédant au pupitre, le Président du GICAM a précisé à l’assistance le contexte et les objectifs de cette initiative du GICAM venant à la rencontre du monde de la recherche. Le livre blanc présente la lecture et la vision des chefs d’Entreprises, des hommes de terrain, sur l’économie nationale. Ce document consacre le positionnement du patronat comme force de propositions après un diagnostic des dysfonctionnements de notre économie.


Pour le Président du GICAM, ces dysfonctionnements illustrent un échec collectif et l’ambition du Livre Blanc est de remobiliser l’ensemble des acteurs pour repositionner l’Entreprise comme réponse principale aux différentes problématiques et particulièrement celle du chômage des jeunes. Pour cela, il a insisté sur la nécessité de sortir d’un dialogue public-privé en panne. A cet effet, le Livre Blanc est posé sur la table comme un outil de débat que le GICAM sera heureux de voir éprouvé par l’analyse des érudits de sciences constituant la communauté universitaire.

Ces propos introductifs du Président du GICAM ont laissé la place à la présentation de quelques modules clés du Livre Blanc :


La problématique du financement, par Vincent KOUETE, Directeur Exécutif Adjoint du GICAM


Les questions de fiscalité, par Laure KENMOGNE DJOUMESSI, Membre du Conseil d’Administration du GICAM


Le modèle économique proposé, par Aline Valérie MBONO, Directrice Exécutive du GICAM


Les questions de gouvernance et l’urgence d’un dialogue économique et social rénové et efficace, par Jacques-Jonathan NYEMB, Membre du Conseil d’Administration


Ces différentes présentations ont été complétées par les interventions des autres membres de la délégation du GICAM qui ont partagé, avec l’assistance, leurs expériences et leurs visions du dialogue public-privé et des politiques économiques du Cameroun. Sont ainsi intervenus tour à tour :


Mme Reine ESSOBMADJE, Vice-Présidente du GICAM


M. Emmanuel WAFO, Président de la Commission Economie et Développement de l’Entreprise


M. KANA, Représentant SCS (Société Camerounaise de Savonnerie)


L’occasion s’y prêtant, les deux Institutions en ont profiter pour ajouter un maillon à la chaine de collaboration qui existe entre elles depuis plusieurs années déjà à travers la signature d’une Convention qui porte entre autres sur des engagements pour des échanges réciproques d’informations et de documentation, la collaboration dans le développement des activités de recherche, l’appui à l’insertion professionnelle, le développement de la formation universitaire professionnelle, etc.


Pour clore, le Président du GICAM a lancé un appel aux hommes de science à venir dans la cour du réel, débattre des questions de l’Entreprise, moteur de la croissance et socle de l’émergence.

 

0 commentaire

Vous pouvez laisser un commentaire