Stratégie nationale de développementLe secteur privé se prononce

Le secteur privé se prononce

Les objectifs et priorités du gouvernement pour la prochaine décennie ont été dévoilés le lundi 16 novembre dernier.

Le Ministre de l’économie, de la planification et de l’aménagement du territoire (MINEPAT) Alamine Ousmane Mey a présenté la Stratégie nationale de développement du Cameroun 2020/2030, au cours d’une cérémonie officielle en présence des acteurs du secteur public, secteur privé, communauté universitaire et société civile.

Ce nouvel outil de planification du gouvernement, « ambitionne de procéder à la transformation structurelle de l’économie afin de favoriser une croissance économique forte, une prospérité partagée, un développement endogène et inclusif tout en préservant les chances des générations future ».

Le Président du GICAM, M. Célestin Tawamba, invité à cette cérémonie, a présenté le regard du Groupement.

Au rang des attentes, le secteur privé espère que cette nouvelle stratégie ne connaitra pas le même sort que le Document  de stratégie pour la croissance et l’emploi (DSCE), si l’on s’en tient aux propos de ce dernier : « Le budget de l’Etat est un éléphant difficile à dégraisser, il faut intégrer des réformes à l’instar de celle du système fiscal. De plus, ce document souffre d’une absence de priorisation claire. Trop de plans, il faut faire des choix ».

Il faut le signaler, ce nouveau cadre de référence des politiques nationales ambitionne porter la croissance économique du pays de 4,5% actuel, à 8% à l’horizon 2030.







 

0 commentaire

Vous pouvez laisser un commentaire