Rencontre d'échangesGICAM-APECCAM-BANQUES

GICAM-APECCAM-BANQUES

Le mercredi 14 avril 2021, il s’est tenu, à partir de 10h30, une importante rencontre d’échanges GICAM-APECCAM-BANQUES consacrée à l’examen des problèmes de financements des entreprises au Cameroun. La rencontre a été co-présidée par Monsieur Célestin TAWAMBA, Président du GICAM et Monsieur Alphonse NAFACK, Président de l’APECCAM. Elle a connu la participation des membres du Conseil d’Administration du GICAM, des responsables des établissements de crédits et autres institutions de financement ainsi que de chefs d’entreprises de divers secteurs d’activités.

La rencontre a permis, au travers d’exposés illustrés par des données factuelles et d’échanges riches et intenses de dresser l’état des lieux du financement des entreprises au Cameroun, recenser les difficultés majeures qui l’entourent et explorer les pistes de solution sur la base des expériences des participants et des exemples de dispositifs déployés notamment dans le cadre de la riposte face à la crise Covid-19.

Deux angles d’analyse ont particulièrement été abordés : (i) les problèmes structurels au financement des entreprises et ; (ii) les difficultés conjoncturelles nées des crises récentes et principalement de la crise sanitaire Covid-19.

A l’issue des travaux, les participants ont convenu de mettre en place un Atelier conjoint de suivi GICAM-APECCAM qui devra préparer la contribution concertée du secteur privé et du secteur financier sur les mesures de renforcement du système financier et de soutien aux entreprises à partir des problématiques précises identifiées et retenues séance tenante.

En outre et face aux blocages divers actuellement observés dans les opérations d’apurement des dossiers de transferts, le GICAM et l'APECCAM ont convenu de saisir en urgence le régulateur et la Banque Centrale pour obtenir des mesures d’assouplissement permettant d’éviter une catastrophe économique tout en respectant l’esprit et les objectifs du contrôle de changes.


 

0 commentaire

Vous pouvez laisser un commentaire