Café Virtuel du PatronatLes professionnels du GICAM aux côtés des entreprises …

Les professionnels du GICAM aux côtés des entreprises …

Dans le but de faciliter la mise en relation et les échanges entre professionnels d’une part, et entre professionnels et les entreprises d’autre part, le GICAM a lancé ce samedi 20 juin 2O20 la première édition du CAFE VIRTUEL ; un « un Live Talk avec des professionnels » en ligne. 

 

Animé par Mme. Reine MBANG ESSOBMADJE, CEO de Evolving Consulting, et présidente de la Commission Economie numérique du GICAM, ce Café Virtuel a connu la participation de :

- Emilienne BIBOUM GM/HR à MTN Cameroon et vice-présidente de la Commission sociale du GICAM ;

- Jacques Jonathan NYEMB, Of Counsel au Cabinet NYEMB, membre du Conseil d’administration du GICAM ;

- Joseph ABENA Head of Marketing, Communication & Innovation à Orange Cameroun ;

- Frank NZOUETOM, Senior Manager à Mazars ;

- Et un Invité Mystère.

Après l’introduction de l’animatrice, les intervenants se sont exprimés à tour de rôle.

Mme Emilienne BIBOUM s’est exprimée sur le plus gros challenge qu’elle a dû affronter en tant que DRH à la lumière d Covid-19 qui est celui de s’assurer du maintien de la productivité des collaborateurs étant en situation de télétravail.

Me Jacques Jonathan NYEMB, à son tour, a parlé du cadre des affaires en Afrique en l’occurrence le règlement OHADA. A ce sujet, il précise qu’il faut prévoir des mécanismes pour faciliter le fonctionnement des entreprises.

La parole donnée à M. Joseph Abena, qui a présenté l’importance du paiement mobile, ainsi que les changements observés dans la consommation des produits et services digitaux.

En fin, M. Franck NZOUETOM s’est exprimé sur la question de la transformation digitale des entreprises qui n’est pas une mise à jour des logiciels ni même des investissements nouveaux en technologie, mais plutôt une redéfinition du modèle de l’entreprise.

Après cette première série, les intervenants se sont une fois de plus prononcés sur la question du monde des affaires post Covid-19. Il en ressort que les entreprises vont devoir institutionnaliser leur modèle de gouvernance ; digitaliser les process, procéder à la formation du personnel ; se réorganiser dans la structuration des données pour améliorer leurs rendements.

Le visage sérieux et concentré de M. Célestin TAWAMBA, Président du GICAM, est alors apparu sous l’annonce de l’invité mystère de cette 1ère édition du Café Virtuel du Gicam.

Ce dernier est revenu sur l’ensemble des mesures prises par le Groupement depuis que la pandémie s’est déclarée au Cameroun. Il a en outre partagé son regard sur les mesures gouvernementales qui ont été bien accueillies mais restent insuffisantes. Pour le patron des patrons, ces mesures ne sont pas à la hauteur des difficultés que rencontrent les entreprises.

« Il est temps de se pencher sur les mesures de relance économiques. Le monde post Covid-19 sera différent ; il faudra se réinventer ; mettre l’humain au centre du développement économique et social… », a-t-il indiqué, en rappelant par ailleurs à l’attention de tous que le Covid-19 a révélé l’interdépendance des nations.

Il est temps de « passer de l’incantation aux actes » à-t-il conclu ce Café Virtuel a qui a été suivi en direct par près de 3.000 internautes sur la page Facebook du GICAM. Une première réussie, qui en appelle d’autres, comme l’a indiqué la modératrice, Mme Reine MBANG ESSOBMADJE.

 

0 commentaire

Vous pouvez laisser un commentaire