Arbitrage et MédiationWebinaire IBA du 08 décembre 2020 et 83e Café sur la Médiation

Webinaire IBA du 08 décembre 2020 et 83e Café sur la Médiation

Fidèle à sa politique de formation et de promotion des MARD, le Centre de Médiation et d’Arbitrage du GICAM (CMAG) malgré la pandémie reste actif.

  • Le mardi 08 décembre 2020

Le CMAG a organisé avec le soutien du comité de l’arbitrage de l’IBA (International Bar Association - https://www.ibanet.org/ ) et l’appui logistique du Cabinet Eversheds Sutherlands, un webinaire sur « les lignes directrices de l’IBA sur les conflits d’intérêts dans l’arbitrage international ». 

Après les propos introductifs de Me Samaa A. Haridi, Co-chair du groupe Afrique du Comité d’arbitrage de l’IBA, trois intervenants ont successivement pris la parole sous la modération de Me Darshani Parsuramen : 

  • Me Julien FOURET, Vice-Chair du Comité d’Arbitrage de l’IBA, avocat associé chez Eversheds Sutherland qui a présenté les lignes directrices de l’IBA, 
  • Me Marie Andrée NGWE, Présidente du Comité Permanent du CMAG qui a partagé l’expérience du Centre sur la gestion des conflits d’intérêts et le traitement des demandes de récusation d’arbitres, 
  • et enfin Dr Achille NGWANZA, Associé JUS AFRICA, Membre de la Cour internationale d’arbitrage de la CCI qui a fait part de son expérience en tant qu’arbitre soumis à l’obligation de révélation. 

Au sortir des échanges, l’on retient que les lignes directrices IBA sont très utiles aux arbitres et aux institutions arbitrales pour appréhender les questions de conflits d’intérêts. Cependant elles sont à adapter au contexte sociologique, culturel, économique, etc. pour une meilleure gestion des conflits d’intérêts.

  • Le 10 décembre 2020

Le CMAG a également participé au 83e Café de la Médiation et de la Négociation organisé par l’IFOMENE (Institut de Formation à la Médiation et à la Négociation – Paris - https://www.icp.fr/a-propos-de-licp/decouvrez-licp/facultes-et-instituts/ifomene-institut-de-formation-a-la-mediation-et-a-la-negociation ) et qui avait pour thème « Afrique MARD et médiation aujourd’hui dans l’espace OHADA : formation, pratique, opportunités, freins éventuels ». 

Ce webinaire animé par Me Hirbod DEHGHANI-AZAR, Directeur de l’IFOMENE, a vu la participation en tant qu’intervenants de :

  • Me Paul LIGNIERES, Vice-Recteur de l’ICP (Institut Catholique de Paris), 
  • M. Xavier Jean KEITA, Conseil principal – Bureau du Conseil Public pour la Défense – Cour Pénale Internationale, 
  • Me Brigitte ADA NNENGUE LEBRETON, Médiateure, directrice du Centre Professionnel de Médiation et de Formation à la Médiation, à la Négociation et au Droit OHADA (CEPFOMEN), 
  • Me Marie-Andrée NGWE, Présidente du Comité Permanent du CMAG, médiateure, arbitre,
  • Me Michel TCHICAYA, Directeur du Centre de Recherches et de Formation pour la Médiation, l’Arbitrage et la Négociation de l’Université UCAO (Côte d’Ivoire). 

Les intervenants ont échangé sur la place de la médiation aujourd’hui en Afrique, qu’il s’agisse de la médiation inter-Etats, de la médiation traditionnelle, ou encore de la médiation commerciale. Le CMAG a fait valoir l’intérêt de la clause Med-arb pour aider les entreprises à réduire leur contentieux. Il a insisté sur la nécessité pour les médiateurs d’avoir reçu une formation spécifique à la médiation afin que le « génie » de la médiation puisse opérer.


 

0 commentaire

Vous pouvez laisser un commentaire